Chez Une Rose Blanche, on aime beaucoup les podcasts. Je dirais même qu’on adore les podcasts. Alors quand on a écouté le dernier épisode de Brise Glace, nos émotions ont été bien sollicitées.

  

« Même si on sait que quelqu’un va partir, ce moment est toujours un choc. Ce vide tout d’un coup, rentrer chez soi et n’avoir personne à qui parler, ses gestes habituels,ses mouvements…

Des fois j’avais comme une ombre qui passait à côté de moi. Pis jme dis « à mais c’est toi ». Et puis je dis « t’es fou, c’est pas possible »

Martin

Ce sont les premières phrases du podcast de l’interview par Martin, 80 ans, qui a perdu Mireille, l’amour de sa vie, après 60 ans de vie commune.

     

   

Au cours de cette belle écoute de 20 minutes, au-delà de nous parler de deuil, il dresse le portait de cette personne aimante, chaleureuse, ouverte. Il raconte leur rencontre, la demande en mariage, la complicité, les moments d’amour partagés avec elle, cette femme qui a pris soin de lui.

Il cite aussi les phrases qu’elle lui a prononcées. Son sourire. Les anecdotes joyeuses de leur vie. Les voyages qu’ils ont fait ensemble. Les musiques qui lui font penser à elle… Ses derniers moments passés avec elles dans l’unité de soins palliatifs.

       

Avec cet hommage magnifique, Martin nous donne à connaître son épouse, disparue d’un cancer. Il nous dit aussi sa solitude, ce vide. Et sa vision de la vie pour les années qu’il lui reste à vivre.

     

Merci à Virginie Nussbaum et Célia Héron, du journal suisse Le Temps pour cette belle écoute.

On a hâte d’écouter vos prochains épisodes !