Ce matin, je suis retombée par hasard sur cette vidéo d’Alex Droner, « A LIFE ON FACEBOOK », qui avait fait le buzz en 2010 et qui m’avait déjà émue à l’époque. On y réalise que des pans entiers de la vie d’une personne sont racontés sur Facebook… C’est pour cela que j’ai décidé de vous parler de l’initiative Une Rose Blanche créer un livre de souvenirs à partir des photos Facebook d’un proche disparu. 

Nous entretenons une relation très paradoxale avec Facebook

En 8 ans, le réseau social n’est plus aussi populaire. Certains en voient un déclin et selon un sondage mené début 2018, 1 français sur 4 envisage de fermer son compte (5% ont répondu certainement, 20% oui probablement).

Les utilisateurs vont moins sur Facebook, y dévoilent moins d’informations sur eux… surtout depuis le scandale Cambridge Analytica. Et pourtant, combien sont réellement passés à l’acte et ont décidé de supprimer leur profil ?

Au moment d’un décès, fermer le compte du proche semble plus évident

Ne pas oser passer à l’acte lorsqu’on est en vie est une chose. Mais prendre la décision de fermer le compte pour un proche suite à son décès en est une autre, tout aussi difficile. L’article « 4 questions à se poser avant de supprimer le compte facebook d’un proche disparu » est l’un des plus lus sur notre blog et reflète bien cette difficulté.

Supprimer le compte d’un proche disparu, c’est une décision délicate car c’est un peu faire disparaître de l’espace publique un pan de sa vie. C’est pourquoi j’ai proposé quelque chose à un copain dont le père est mort d’un cancer il y a quelques années. Il a fait le test et cette manière de tourner une page, douloureuse mais nécessaire, m’est apparue intéressante. Alors je vous la partage.

Une idée à contre-courant du digital : « rematérialiser » des souvenirs partagés sur les réseaux sociaux

Facebook connait des choses intimes et précieuses de notre vie. Des photos de moments chers y sont partagés… Pourtant, l’augmentation de la publicité sur le réseau social, la redéfinition du terme d’ « ami » posée par cet espace virtuel fait qu’il n’est plus noble d’y laisser ses photos personnelles. Pour les choses les plus chères, on veut retrouver son intimité et savoir avec qui on partage quoi.

Quoi de mieux qu’un format papier pour donner corps à des souvenirs précieux ? Tenir un objet dans ses mains. Lire un livre. Tourner les pages. Savoir qu’il est là, à portée de main, de manière durable dans sa bibliothèque.

Fermer la page Facebook d’un proche et en garder le meilleur

Etape 1

En parler avec les autres proches concernés (vos frères et sœurs, votre conjoint, vos parents) pour être sûr que vous êtes tous d’accord sur la démarche.

Etape 2

Créer un espace temporaire pour la durée de création du livre Une Rose Blanche. Y ajouter les photos partagées sur le mur de votre proche (NB : vous devez être « ami » Facebook avec lui pour « enregistrer sous » manuellement chacune des photos que vous souhaitez ajouter au livre.

Etape 3

Rassembler tous ses amis du réseau social (ou ailleurs) pour « rematérialiser » les souvenirs dans un vrai livre papier. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Mettre un message sur le mur Facebook du proche. Par exemple :

« Nous allons demander à Facebook de fermer la page de [nom votre proche]. Cela ne signifie pas pour autant que nous voulons l’effacer de nos mémoires. Au contraire, nous souhaitons imprimer un livre de souvenirs où on y trouvera des photos Facebook ou non, des poèmes… L’objectif étant de rassembler tous les bons moments partagés avec lui.  

A vous tous qui l’avez connu, si vous souhaitez partager un souvenir, une photo, une anecdote sur [nom de votre proche], vous pouvez les déposer sur l’espace suivant [lien vers l’espace Une Rose Blanche].

Vous pouvez voir un exemple du résultat obtenu ici. »

Etape 4

Commander le livre.

Etape 5

Fermer la page Facebook de votre proche en suivant les étapes de ce tutoriel.

Préservez les meilleurs souvenirs partagés sur les réseaux sociaux dans les pages d’un livre précieux et unique en mémoire de votre proche disparu

Des questions ? Posez les nous ici ou commencez à créer un livre de photos et souvenirs à partir de la page Facebook de votre proche.