faire-part-décès-email-ordinateur

Apprendre la mort d’un parent ou d’un proche est toujours difficile. C’est pourquoi, vous devez choisir chacun de vos mots pour annoncer un décès.

Si vous avez beaucoup de monde à prévenir dans des délais courts, vous ne pourrez probablement pas informer toutes les personnes de vive voix. Le mail se présente alors comme une alternative efficace.

Néanmoins, la rédaction d’un faire-part par e-mail est très délicate. Pour vous aider dans cette étape douloureuse et compliquée, voici quelques conseils pour créer un faire-part de décès simplement.

Préciser des informations pertinentes sur le décès dans le faire-part

Le faire-part doit contenir toutes les informations importantes sur le décès, à savoir :

  • Le nom complet du défunt.
  • La date de décès.
  • La date, l’endroit et l’heure des obsèques.
  • L’heure de la levée du corps.

Il est également possible de préciser certaines informations secondaires. Cela dépend principalement de la famille et de la relation entretenue par le défunt et le destinataire. Ainsi, certains faire-parts indiqueront la cause de la mort et les détails sur la cérémonie funèbre (incinération, inhumation, avec une grande audience, dans l’intimité familiale, etc.).

Vous pouvez également préciser dans le faire-part votre souhait de recevoir des mots de soutien, des témoignages rendant hommage à votre proche plutôt que les traditionnels mots de condoléances.

Le site Une Rose Blanche vous permettra de rassembler ces mots en ligne en vue d’éditer, si vous le souhaitez, un livre papier.

Exemple de mot pour le faire savoir : « Plutôt que des cartes de condoléances, vous pouvez nous témoigner votre sympathie en laissant un mot, une photo à ce lien. Les témoignages ainsi rassemblés seront imprimés dans un livre réconfortant dans cette période douloureuse.« 

faire-part-email-décès

Respecter l’ordre de présentation des informations dans votre faire-part envoyé par email

Le faire-part doit être structuré. De cette manière, le destinataire pourra le lire et le comprendre plus aisément. Il faudra donc présenter les informations suivant un ordre précis.

Dans les faire-part traditionnels, les noms des membres de la famille proche doivent figurer par ordre sur le document. Ainsi, le nom du conjoint apparaît au sommet. Puis ceux des enfants, des conjoints des enfants et des petits-enfants. Pour finir, il y aura les noms des parents et des frères et sœurs.

Vient ensuite l’annonce du décès. C’est l’une des étapes les plus délicates, car il faudra trouver la bonne formulation. Puis, les informations personnelles sur le défunt suivront. Notamment son nom, son âge, sa situation maritale, son poste.

Vous pourrez également rappeler son grade ainsi que les titres qu’il aurait acquis. Par exemple, s’il est chevalier de l’ordre national, cela peut être mentionné.

Par la suite, les informations précises sur les obsèques devront être données. L’heure, la date, le type de cérémonie funèbre, etc.

Vous pourrez ensuite terminer la rédaction de votre faire-part par des remerciements.

Choisir les mots justes pour annoncer le décès

Annoncer un décès est douloureux autant pour celui qui annonce que pour celui qui apprend la nouvelle.

Si vous devez annoncer le décès à de nombreuses personnes, pour ne pas prendre de risque, vous pouvez utiliser une formule « standard » pour votre message.

De nombreuses formules ont été conçues spécialement pour ce type d’annonce.

  • Toute sa famille a l’immense regret de vous faire part du décès de (nom et prénom du défunt).
  • Toute sa famille a la profonde douleur de vous annoncer le décès de (nom et prénom du défunt).
  • Toute sa famille a le très grand chagrin de vous faire part du décès de (nom et prénom du défunt).
  • C’est avec une grande tristesse que sa famille vous fait part du décès de leur regretté (nom et prénom du défunt).
  • Toute la famille tient à vous faire part du rappel à Dieu de (nom et prénom du défunt) décédé le (date de la mort).

Si l’annonce doit être faite à des personnes proches du défunt, préférez un message individuel et personnalisé : “Bonjour + nom du destinataire”

Personnaliser le faire-part avant l’envoi de l’e-mail

Une fois que toutes les informations essentielles sont rédigées, vous pouvez :

  • Envoyer le texte dans un email “brut”, en texte seul, avec éventuellement une photo en pièce jointe. On vous recommande de choisir une police de caractère adaptée à l’événement, type Arial ou Times New Roman, en noir ou gris foncé pour une bonne lisibilité. De cette manière, le document sera plus facilement compréhensible. Toutefois, vous pouvez user de l’italique ou du gras pour certains passages.

     

  • Personnaliser le faire-part, c’est-à-dire créer un visuel au format image que vous allez envoyer par email. Il existe de nombreux modèles de faire-part de décès. Le site CANVA par exemple, propose différents modèles que vous pourrez aisément personnaliser. De manière générale, on vous recommande de choisir des éléments appropriés, des visuels discrets aux couleurs sobres.

faire-part-email-décès-2 faire-part-email-décès-1

Lisez aussi :  Comment présenter ses condoléances ?