Cela fait aujourd’hui un an que la covid est présente dans nos vies et a bouleversé notre quotidien dans tout ces aspects, professionnel et personnel.

Les diverses restrictions ont eu un impact sur la façon de gérer le décès d’un proche et donc le deuil de celui-ci. Cet évènement par essence traumatisant est, dans cette période, encore plus dur à vivre.

L’université de Strasbourg à voulu en faire une étude complète sur le deuil et les rites funéraires en pandémie.

Cette étude, sur plusieurs mois et encadrée par des psychologues, permettra d’évaluer les conséquences de cette pandémie, et ainsi, d’aider les gens dans cette douloureuse situation.

Objet de cette étude : deuil et covid

Si vous avez vécu un décès  depuis mars 2020 et que vous êtes prêt à partager cette expérience pour la recherche en psychologie, n’hésitez pas à y participer vous inscrivant ici.

Modalités de recueil de votre témoignage

L’étude sera composée de 3 entretiens étalés sur une période de 1 an et demi :

  • Un premier entretien dès maintenant
  • Un autre dans 6 mois
  • et pour terminer, le dernier un an plus tard.

Durant cette étude, vous serez encadré par des psychologues.

Ci-dessous le message détaillant le périmètre  de l’étude :

Nous mettons à votre disposition le message entier rédigé par Livia Sani chercheuse qui encadre cette étude, ainsi que toutes les explications relatives à celle-ci : 

« La pandémie a changé nos vies et il semble important d’en évaluer les conséquences.

Lisez aussi :  Ecrire et mettre en mots ceux qui nous ont quittés pour faire le deuil

Pour cette raison, nous demandons à celles et ceux qui ont perdu un être cher à partir de mars 2020, à cause de la COVID-19 ou pour d’autres raisons, de participer à notre recherche.

Votre participation sera précieuse car elle permettra d’aider les personnes qui, aujourd’hui, se trouvent dans la même situation.

L’étude comprend un questionnaire d’une centaine de questions qui vous sera proposé lors de notre première entretien puis, six mois après, et enfin un an après pour un total de trois rendez-vous.

Le questionnaire vous sera présenté par un psychologue chercheur. Il ou elle pourra rester avec vous pendant la passation. Et si vous l’acceptez, il aura également un entretien avec vous. Enfin, si vous êtes embarrassé ou attristé par une question ou le questionnaire, vous pourrez, si vous le souhaitez, vous exprimer encore avec un psychologue clinicien qui vous téléphonera ou aura avec vous un entretien en visioconférence. Le tout sera évidemment gratuit, avec l’accord du comité d’éthique de la recherche de l’université de Strasbourg et sous la responsabilité de la Professeure Marie-Frédérique Bacqué

Nous sommes à Strasbourg mais pour des raisons logistiques et surtout en raison des restrictions sanitaires nous pourrons organiser des entretiens en ligne (via Skype, WhatsApp, Zoom, etc.), selon vos préférences et vos horaires.

Toutes les informations que vous nous donnerez seront strictement confidentielles et protégées selon le comité d’éthique de la recherche de l’université de Strasbourg. »

Pour vous inscrire, cliquez ici ou écrivez à lsani@unistra.fr