fabrication-coffrets-duplan

Plus qu’un site internet pour rendre hommage, Une Rose Blanche apporte un soin particulier à fabriquer des livres d’hommage élégants et durables, qui vont traverser le temps et faire perdurer la mémoire du défunt à travers les générations.

Ces livres précieux sont de plus en plus souvent accompagnés d’un joli coffret de protection. Celui-ci est un bel objet dans le cadre d’un cadeau que l’on a plaisir à offrir. Il permet aussi de garder précieusement le livre à l’abri de la lumière et de la poussière.

A la découverte des coulisses de la fabrication de nos coffrets

C’est aux Ateliers Duplan en région parisienne que sont fabriqués tous les coffrets. Les gérants des ateliers, Matthieu et Elisabeth, ont accepté de répondre à quelques questions pour mieux comprendre les différentes étapes de fabrication.

 

Pourquoi les ateliers Duplan ?

J’ai choisi ces ateliers pour Une Rose Blanche en raison de leur savoir-faire artisanal français. Labellisé Imprim’Lux, les ateliers Duplan font partie des 50 imprimeries de luxe françaises reconnues par le ministère de l’économie et des finances pour leur respect de l’artisanat et du savoir-faire français. Fondés il y a plus de 80 ans, les ateliers se sont spécialisés dans le packaging de luxe et la PLV (promotion sur lieu de vente).

C’est donc près de 20 personnes qui travaillent toute l’année aux ateliers pour donner vie à des projets de création de coffrets sur-mesure. Ici, les machines anciennes, comme les plus modernes, sont utilisées pour apporter plus de précision aux gestes soignés des travailleurs, qui ont développé au fil des années une réelle expertise.

 

Lisez aussi :  Etre résilient face au deuil, le témoignage de Karen

Une fabrication artisanale et française

Avant de devenir un joli coffret à offrir, nos boîtes sont tout d’abord des pâtes en carton. Ces  pâtes vont donc être découpées à la machine. Puis des rainures (marques qui aident à plier du papier ou du carton avec beaucoup d’épaisseur) vont y être appliquées avant qu’un revêtement blanc ne soit collé sur le carton.

Tous les matériaux (carton, papier et toile) sont de provenance européenne : française, allemande et espagnole.

Ensuite, direction l’atelier de marquage à chaud. On applique sur chaque exemplaire le mot « souvenirs » avec un film rosé grâce à un fer en magnésium spécialement créé pour Une Rose Blanche !

Voilà le résultat !

 

souvenirs deuil Bruno

Vous souhaitez voir plus de photos de nos réalisations ? Découvrez quelques exemples sur notre galerie.

 

 

 

 

 

5/5 - (3 votes)